Un nouvel objectif pour terminer l’année en beauté: Aupa Donastia!

En ce moment c’est pas comme si j’avais une course tous les week end avec le triathlon M de Biscarrosse, la Skyrhune, normalement l’Ekiden d’Albi avec le club, mais il manquait un truc, un truc qui te plonge dans l’entrainement jusqu’à la fin de l’année, il y avait bien la Saintélyon, des trails dans la région, mais vu que la forme est là, refaire un marathon d’automne me semblait intéressant.
Donc petites recherches avec un cahier des charges bien précis, à savoir, pas trop loin pour pouvoir passer un week end en famille, et un lieu plutôt sympa pour se balader, après un premier filtre, reste Valenceet San Sebastian en Espagne et La Rochelle .
Banco, ça sera San sébastian, le prix de l’inscription est plus que raisonnable : 50€, je suis sur qu’il y aura une ambiance de déglingo. Pour avoir fait la Behobia – Donastia en 2015, les passages en ville avait été énormes, du coup je me dis que l’on peut se régaler. Le seul hic concerne le parcours qui est sympa car très urbain avec passage le long de la rivière plus sur la corniche avec une arrivée dans le fameux stade de l’équipe de Liga, le problème est que l’on doit faire 2 boucles… pas top pour le coté découverte mais parfait pour se situer surtout au moment du mur… Coté déplacement, c’est à tout juste 3h de la maison, j’ai trouvé un petit hôtel en plein centre, il n’y a plus qu’à s’entrainer  et pour ça je fais confiance au coach, ça va piquer!!… On va discuter de l’objectif mais j’y va pas pour cueillir les pâquerettes.

Laisser un commentaire