Test Produit: La balance connecté Polar

Depuis plusieurs mois maintenant et grâce à une activité sportive plus qu’intense (plus de 6 entrainements par semaine), ainsi qu’un régime alimentaire légèrement revue notamment sur les quantités, je suis à ce que l’on appelle au poids de forme. Rajoutez à cela un objectif chronométrique très ambitieux pour le prochain marathon de San Sebastian, et vous vous dites, tiens si j’essayais de perdre encore un tout petit peu de poids, ça serait juste parfait! 
Donc lorsque c’est présenté l’occasion, j’ai demandé si je pouvais tester la Balance Polar. J’avais en tête que c’est une balance type bête de course, mais j’avoue qu’au premier abord j’ai été un peu déçu, il va donc falloir regarder du coté du soft.
Tout d’abord lorsque que j’ai voulu allumer l’engin, il marche parfaitement tout seul, il suffit de monter dessus et elle détecte votre poids immédiatement, mais le problème est que si vous vous voulez allez plus loin dans l’analyse, vous avez pour obligation d’avoir soit un bracelet d’activité Polar, soit une montre de la marque qui peut se connecter. Pour ma part, j’ai eu la chance que l’on me prête la dernière M430 dont je ferais l’essai dans un autre article. Mais revenons un peu aux généralités.

Tout d’abord le design, de style très épurée, relativement fine avec des patins autobloquant, elle ne fera pas défaut dans votre salle d’eau. Vous pouvez l’acquérir en noir ou en blanc. La dalle supérieure est en sorte de verre qui résiste au éclaboussures (bon je vous conseille par forcément d’y aller avec les pieds mouillés), un peu comme sur l’iphone. Le poids maximum qu’elle peut mesurer est de 180kgs avec une précision au 1/10, en gros (sans jeu de mots) elle est pas précise au gramme près mais c’est amplement suffisant pour le commun des mortel, ce n’est pas un pèse lettre. 

Premier point positif, elle est en mesure d’enregistrer jusqu’à 10 profils différents, j’ai pu tester avec mes 2 minots. Et puis après…bien il y a pas grand choses d’autres, si vous voulez des conseils vous avez intérêt d’avoir une montre Polar et un PC… Par exemple toutes les courbes , ou bien l’IMC (Indice de Masse Corporelle), ne s’afficheront pas, vous les trouverez sur l’ordi. Là j’ai quand même un bloquage, c’est un accessoire qui vaut quand même 99€ et qui en live ne fait rien d’autres qu’un pèse personne à l’ancienne… même pas de pourcentage de gras, via impédance, rien. Du coup rentrons un peu dans ce que l’on peut analyser.

Le protocole se fait en 4 étapes:

1- La première étape est certainement la plus facile à savoir, il suffit de monter sur la balance, lancer la connexion avec la montre ou le bracelet d’activité. Là c’est clairement pas intuitif, en gros il faut appuyer longuement sur le bouton qui sert à synchroniser, jusqu’à ce que la balance appaire directement avec la montre qui elle même déversera les informations dans l’application Polar Flow. Ensuite il paraitrait que l’on a plus besoin de la montre mais que l’on pourrait appairer la balance et son téléphone, mais pour l’instant je n’y suis jamais arrivé.2- La deuxième étape consiste à définir  votre objectif sur le site Polar Flow, en déterminant le poids que vous désirez perdre en fonction de la période souhaité. Dans le cas présent, j’aimerais bien m’affiner en vu du marathon donc je défini l’objectif suivant.
La simplicité pour Polar aurait été d’aborder uniquement l’aspect activité pour pousser l’utilisateur a faire  des pas, à aller courir, mais premier bon point de l’interface Polar Flow, elle annonce que 60% des calories à bruler doivent passer par un régime alimentaire et 40% par de l’activité physique. En résumé, elle ne vous dit pas de plus manger tel ou tel aliment mais plutôt de faire preuve d’adaptation et d’être un poil moins gourmand. 

3- L’étape 3 et 4 concerne a faire des activités toujours en portant votre montre ou votre bracelet d’activité, bref de brûler des calories. Ainsi de manière journalière, vous pouvez connecter votre périphérique pour mettre à jour la plateforme a distance et voir jour après jour l’évolution de votre poids, même si il est fortement déconseillé de se peser tous les jours. Je l’ai fait pour voir l’évolution des courbes sur Polar Flow, mais également pour profiter pleinement du mois de prêt de la balance.
Une fois l’objectif atteint, premièrement félicitations et surtout définissez un nouvel objectif pour continuer votre progression.

Où l’acheter: https://www.polar.com/fr/produits/lifestyle/balance
Prix: 99,90€

Laisser un commentaire