Deniv'Plus
Toujours plus haut, toujours plus loin

Articles dans la catégorie Entrainement

Et pour 2016 on se prévoit quoi?

2016 nous voilà, pour l’instant tous les voyants sont au vert, j’ai fini 2015 sur une note très positive, j’ai également coupé une semaine mais me voilà déjà tourné vers mes 2 méga objectifs de 2016:
Les 80kms de l’Ecotrail de Paris, le 19/03en-tete-eco-trail-2016
Puis si je suis tiré au sort enfin une apparition chez les grands avec les 80kms du GRP, le 26/08
12341163_202043703463982_6836257946204695473_nEntre temps je suis inscrit également à la course du Viaduc, une course qui a lieu tous les 2 ans et qui se permet de faire un aller retour sur le viaduc de millau, le 22/05
11060163_785003618283209_1056270474298731302_nEt bien sur l’année sera ponctué de trail et autre course dans le sud ouest pour réaliser ma prépa sur ces different événements…
2016-01-02_15-49-50
2016-01-02_15-44-00Malgré mon changement de poste professionnel, je vais essayer d’encore mieux m’organiser pour pouvoir faire 5 sorties par semaine, définitivement perdre 3kgs pour être finissure de tous ces évènements et accumuler des points en vu d’un futur Grand Raid de la Réunion qui sait…
Coté chrono, passer sous les 42′ au 10kms serait un bon début pour mon retour sur route durant le deuxième semestre.

Please follow and like us:

Watch The Lego Batman Movie (2017) Movie Online Streaming & Download

WATCH NOW


Quality : HD
Title : The Lego Batman Movie
Director : Chris McKay.
Writer : Chris McKenna,Erik Sommers,Seth Grahame-Smith.
Release : 2017-02-08
Language : English.
Runtime : 104 min.
Genre : Fantasy, Action, Animation, Comedy, Family.

Synopsis :
Movie The Lego Batman Movie was released in February 8, 2017 in genre Fantasy. Chris McKay was directed this movie and starring by Will Arnett. This movie tell story about In the irreverent spirit of fun that made “The Lego Movie” a worldwide phenomenon, the self-described leading man of that ensemble—Lego Batman—stars in his own big-screen adventure. But there are big changes brewing in Gotham, and if he wants to save the city from The Joker’s hostile takeover, Batman may have to drop the lone vigilante thing, try to work with others and maybe, just maybe, learn to lighten up.

WATCH NOW

Please follow and like us:

Les dents et le running…pas forcément de bon amis.

os_alveolaire_0Ca fait moment que je lis des revues de running et autres livres sur la course à pied où un lien déterminant existe entre des problèmes liés au dents et les petits bobos du runners comme les tendinites, douleurs aux genoux, mollets et autres .Il faut savoir que les dents sont reliées à tous nos organes vitaux. Cela signifie qu’elles sont des portes d’entrée aux différentes affections du corps. Une infection peut se diffuser dans l’ensemble de l’organisme, en passant par le nerf qui se trouve à l’intérieur de chaque dent. C’est ce que l’on appelle les infections focales. Elles peuvent survenir au niveau du cœur, du rein, des yeux, mais aussi des articulations et des muscles.…Dans ces cas là il ne faut hésiter à aller consulter son dentiste ,celui-ci prescrira une radio panoramique dentaire afin de rechercher la présence d’un éventuel foyer infectieux ou abcès dentaire.

Comme le dis très justement Sophie CANTAMESSA qui est Chirurgien Dentiste à l’Institut National du Football de Clairefontaine

Il n’existe pas d’étude formelle démontrant l’origine dentaire de certaines tendinites. Pourtant, notre pratique quotidienne nous le met en évidence ! Souvent, nous prenons en charge des sportifs victimes de lésions tendineuses traînantes ou à répétitions. Ils ce sont reposés. Ils ont bénéficié de kinésithérapie, de semelles et de tous soins imaginables … ils souffrent encore. Nous soignons leur problème dentaire et ils sont soulagés !*

C’est pour cette raison que ces infections peuvent retenir sur les performances sportives et entraîner notamment une asthénie, une fatigue musculaire. Tous les chirurgiens dentistes et les médecins du sport le confirment. On a constaté qu’en supprimant toute infection dentaire, des problèmes de fatigue disparaissaient. Et il est prouvé qu’il y a une relation de cause à effet directe entre l’infection dentaire et la fatigue musculaire.**

Quels sont les problèmes que l’on peut rencontrer:

1- Caries, migration microbienne et agression des tendons.
En cas de caries, des fragments de membranes des microbes peuvent passer dans le sang. Elles viennent s’échouer dans les impasses vasculaires, situées au fond des tissus fibreux, notamment dans les tendons. Là, ils continuent à solliciter notre système immunitaire. Les globules blancs et nos substances inflammatoires attaquent le secteur sans discernement ! Les fibres du tendon sont agressées et irritées !*

iliotibial-band-syndrome12- Déséquilibre des mâchoires et surmenage des tendons
Autre élément fondamental, l’articulation des mâchoires est la première articulation mobile du corps. Elle permet l’emboîtement des dents et détermine l’équilibre de toutes les autres articulations. Une mâchoire qui n’est pas équilibrée, des dents qui ne s’emboîtent pas parfaitement, cela peut provoquer des tensions musculaires, au niveau des vertèbres cervicales, de la colonne vertébrale, qui peuvent descendre jusqu’aux hanches, voire jusqu’aux pieds. En fait, le centre de gravité du corps peut être dévié à partir de l’articulation de la mâchoire si celle-ci présente un défaut. L’emboîtement harmonieux des dents, ce que les dentistes appellent l’occlusion, conditionne l’équilibre du squelette.
Lorsque l’on ferme la bouche et que l’on serre les dents, les dents se touchent en même temps, de façon harmonieuse, et reposent les unes sur les autres. Une dent se pose d’un dixième de millimètre avant les autres et l’on a une déviation de la mâchoire qui peut provoquer un trouble de l’équilibre du squelette et entraîner des défauts de posture.
De même, une dent extraite non remplacée va induire des mouvements des autres dents et entraîner une dysharmonie de l’emboîtement. Une fois que le centre de gravité est dévié, on note des répercussions sur les muscles, les tendons et les articulations : contractures, tendinites, autant d’affections que connaissent bien les sportifs. C’est pourquoi le remplacement de(s) dent(s) par le(s) implant(s) ou une prothèse dentaire conventionnelle reste la meilleure solution pour éviter de déséquilibre.
D’ailleurs, l’une des fonctions principales de l’orthodontie, au-delà de tout caractère esthétique, est de rétablir cet emboîtement idéal des dents. C’est pour cette raison que de nombreux sportifs de haut niveau portent des appareils dentaires orthodontiques. On avait ainsi constaté que dans l’équipe de France junior de tennis, les performances sportives étaient meilleures chez les joueurs qui avaient un bon équilibre de la mâchoire.
On corrige les déséquilibres de l’articulation de la mâchoire des sportifs pour avoir un meilleur équilibre du squelette dans son ensemble qui permettra d’optimiser les performances. Ronaldo, le grand footballeur, a ainsi porté à l’âge adulte un appareil dentaire, ce qui avait fait sourire tout le monde.**

3- Abcès, douleur et inflammation générale
L’abcès dentaire et les infections des gencives cumulent les deux mécanismes. Les douleurs perturbent la fermeture des mâchoires à l’effort. Les enveloppes et parfois les microbes eux mêmes migrent dans le sang et se coincent dans les tissus fibreux. L’organisme tout entier est irrité et baigne dans l’inflammation. Les tendons ne sont pas épargnés.*

Quels sont les solutions de préventionWatch Full Movie Online Streaming Online and Download

Dans chacun de ces mécanismes, le problème dentaire n’est pas la cause unique de la lésion. Le tendon qui est devenu douloureux était aussi fragilisé par un surmenage sportif. En pratique, en cas de tendinite, les soins dentaires n’excluent pas l’adaptation de l’entraînement et de la technique, la kinésithérapie, les semelles, etc.
Plus que tout autre le sportif doit se brosser les dents consciencieusement. Matin et soir, c’est le strict minimum. Je proposerai même un brossage après l’entraînement. En effet, les boissons de l’effort sont sucrées et acides, voilà qui constitue un milieu paradisiaque pour les germes ! Après les avoir ingérés, je conseille même une ou deux gorgées d’eau claire pour se rincer les dents.
Après avoir bu une boisson de l’effort, rincez vous les dents à l’eau claire.
Au cours de la séance de sport, l’essoufflement assèche la bouche. En récupération, je suggère de mâcher un chewing-gum sans sucre pendant quelques minutes. La reprise de la sécrétion salivaire contribue à un nettoyage et à une désinfection des dents.Après l’entraînement, mâchez un chewing-gum sans sucre.
Même quand tout va bien, un bilan annuel chez le dentiste est indispensable. Une radiographie dite «panoramique dentaire» est recommandée. Ce contrôle autorise à surveiller l’évolution des dents de sagesse chez le jeune sportif. Cette visite permet surtout d’enclencher les soins dès qu’une carie débute. Le détartrage brise les dépôts de calcaire à la base des dents. Il détruit ces grandes cités troglodytes où s’accumulent microbes.*

En conclusion, lorsque des douleurs musculaires ou tendineuses surgissent et que vous avez épuisé les pistes chaussures, fatigues…tournez vous vers votre dentiste qui soignera une petite carie qui pourrait être aider un retour aux choses normales, soignez vos dents aussi bien que vos pieds…

Sources:
http://www.sportsante.info/article/les-problemes-dentaires-donnent-ils-des-tendinites%C2%A0
Docteur Stéphane Cascua – SANTE SPORTMAG – Février 2010
http://dr-giannotti-celine.chirurgiens-dentistes.fr/content/sport-et-dents-dentiste-port-de-bouc-martigues

Please follow and like us:
var addthis_config = {
url: « http://www.denivplus.com/2015/01/les-dents-et-le-runningpas-forcement-de-bon-amis/ »,
title: « Les dents et le running…pas forcément de bon amis. »
}

Please follow and like us:

Place à la nouvelle saison 2015, à la conquête de nouveaux RP

2015-01-06_15-13-382015 aurait pu mieux commencer, mais voilà que hier j’ai du me faire retirer les dents de sagesses (oui ça fait longtemps que je ne suis plus sage, mais j’ai quand même du y passer).  Du coup j’ai décalé ma coupure annuelle durant les 15 prochains jours, cela me permettra de souffler mais également de me refaire une santé pour les nombreux objectifs que je me suis fixé pour cette nouvelle saison.
Je pense que je vais modifier ma façon de m’entrainer, en privilégiant le qualitatif au quantitatif, j’ai également fortement envie de plus m’entrainer au cardio qu’à la VMA, et vu mes dérives du moment je pense qu’il va y avoir pas mal de boulot. Je souhaite également rajouter un entrainement spécifique PPG que je ne fais pas assez, pour cela, j’envisage de faire une séance de 30′ le premier mois puis 45 et enfin 60′ à la fin du premier trimestre, avec pas mal de grainage et de renforcement, ce qui m’évitera de flancher en fin de course comme la saison passée.
J’ai donc planifié le premier semestre de la saison 2015, si vous êtes par là, c’est avec plaisir que je ferais un morceau de chemin avec vous.
J’ai 3 objectifs cette année:
– le défi Sud Trail avec notamment le trail des Citadelles
– La Venasque
– Le marathon de Berlin en septembre.
En gros je souhaite retrouver mon niveau de 2012, à savoir se rapprocher des 40′ au 10, et 3h15 sur marathon.
Je n’exclue pas de faire une ou deux cyclo comme la Castraise et l’Ariégeoise, pour accumuler un peu de dénivelé et me faire mal aux mollets, j’aimerais par dessus tout me lancer dans un nouveau projet: la traversée des Pyrénées à vélo, on va voir si l’on peut aller ça durant les ponts du moi de Mai
2015-01-06_15-00-31Maintenant, il y’a plus qu’à envoyer du bois…

Please follow and like us:
var addthis_config = {
url: « http://www.denivplus.com/2015/01/place-a-la-nouvelle-saison-2015-a-la-conquete-de-nouveaux-rp/ »,
title: « Place à la nouvelle saison 2015, à la conquête de nouveaux RP »
}

Watch Full Movie Online Streaming Online and Download

Please follow and like us:

Bilan de l’année 2014: y a du mieux mais on est encore loin du haut niveau

2014 touche à sa fin, il est temps de faire un petit bilan de l’année écoulée. Versus 2013, et la prise de fonction dans ma nouvelle société, j’avais du mettre en stand by les sorties courses à pieds et vélo, pour me mettre au niveau, il m’a fallut jusqu’à mi février pour retrouver une organisation quotidienne, à tout cela est venu se greffer l’arrivée de notre petite championne Agathe au mois d’Aout. Cette année, j’ai également eu de la chance aux jeux avec le gain de dossard pour la Marathon race à Annecy, ce qui m’a permis de me donner un défi de taille pour le premier semestre, quand au second je suis repassé sur la route avec le marathon de Toulouse en vue, qui ne s’est pas soldé par le succès escompté…

Mais revenons aux chiffres de la saison 2014, pas mal d’activités diverses:
207 sorties
227h d’entrainements (soit à peut près 6 semaines de boulot, merci les sorties entre midi et 2)
– un total de 2615 kms ( on est très loin des grandes années ou je tournais à 6000 bornes de vélo)
– un total de D+ de 27888m
2014-12-27_21-38-01Focalisons nous un peu plus sur la pratique de la course à pieds, où je ne conserve que les sorties sur route, trail et piste:
– Le kilométrage général est en baisse, un total de 1576km, moins que les années auparavant autour de 2000km (certainement du au début d’année, NB en 2013, j’avais couru 1523kms juste sur les 6 premiers mois (MDS))
159h d’entrainements
– et un D+ de 18490m, merci à la prépa Marathon race, mais on est loin de préparer l’UTMB…
– ne vous fiez pas à la vitesse, j’ai des sorties Garmin qui se sont mal transférées
2014-12-27_21-44-362014-12-27_21-46-27Et en courses ça donne quoi:
– 12 courses au total, ce que je trouve raisonnable, sachant qu’il y en a eu plusieurs dans un même mois
– Soit 15% du kilométrage en course
2014-12-27_21-53-22
Sans titre.jpg
En conclusion, je peux dire que le plaisir a été recouvré malgré que je suis loin du compte niveau résultat. Je pense que 6 mois avec un entrainement complètement décousu m’a ramené au point presque 0. Le tout lié à un embonpoint certain (presque +8kgs au compteur), il faut croire que j’aime les courses à handicap.
Ainsi je suis à:
–    +3′ sur un 10km
–    + 6′ sur semi
– à l’ouest sur marathon

Du coup j’envisage si je le peux et sans négliger ma petite famille, une année 2015 un petit peu plus stable avec 3 pics:
– 20kms du Trail des Citadelles
– 42kms du Trail de Venasque
– Marathon de Berlin, pou essayer de titiller mon RP si le début de l’année c’est bien déroulé…

Alors à très vite sur les routes et sentiers de 2015

Please follow and like us:

Prépa Marathon de Toulouse: Week 5

fr-0-53-300x110L’objectif de cette semaine était d’être sérieux, de continuer à borner et surtout de se faire plaisir sur la course de dimanche.

Mardi: sance VMA une des dernières avec un 10x700m en 2’50 avec une récup de 1’30, puis 10′ de RC, il faisait plus de 31°, de ce fait j’ai poussé au maximum la machine durant les 5 premières séries puis j’ai du allé boire toutes les 2 suivantes.Très grosse séance avec un bilan de 14,29km, des séances qui marquent.

Mercredi: 1h en EF sur un nouveau parcours longeant l’itinéraire grand gabarit, suivi de 10′ de PPG.

Vendredi: Séance au seuil le long du terrain de rugby de Blagnac, encore un nouveau parcours avec 20′ échauffement, 2x3000m en 14’50 réalisé en 14’35 avec récup 3′, puis RC.pas mal de difficultés à maintenir une allure régulière.

Dimanche: Sei marathon de Toulouse, à la base c’était une SL de 1h50 soit le semi en 5’15/km mais voilà que les jambes étaient bonnes alors bilan des courses un petit temps de 1h42! Très satisfait de cette semaine.
IMG_0289
24-09-2014 22-25-16

Please follow and like us:

Prépa Marathon de Toulouse: Week 4

fr-0-53-300x110Cette semaine a été extrêmement difficile à gérée du fait de nombreux déplacements sur Paris et Bordeaux, du coup la fatigue accumulée a eu raison de moi, je suis donc passé sur 3 entraînements pour essayer de récupérer.

Lundi: le lendemain de  mon 10km 1h EF au lieu de 1h15 programmé pour éviter d’y rester, du coup j’en ai profité pour aller sur les berges de Garonne mais ce coup ci coté Beauzelle.

Mercredi: Séance VMA, remplacé par le test VMA organisé par le marathon de Toulouse sur le stade de Blagnac à Andromède, il y a 2 ans j’avais fais 18,4km/h, cette année encore je passe le palier 18, mais je vais m’arrêter juste après à 18,1km/h, une agréable surprise qui m’encourage à continuer l’entrainement

Dimanche: Sortie longue 1h45 ou 19km, toujours pareil depuis cette début de prépa, je me régale à découvrir de nouveaux endroits en continuant sur la coulée verte du Touch.

Le minima est fait, mais mon samedi récupéré me permettra de mieux rebondir la semaine suivante.
24-09-2014 22-08-50

Please follow and like us:

Prépa marathon de Toulouse: Week 3

fr-0-53-300x110Cette semaine va pas forcément être facile à gérée car j’ai un bel objectif qui sont les 10km des Boulevards de Colomiers

Lundi: 1h en EF, sur un tout nouveau parcours, je suis en train d’explorer les coins autour de mon lieu de travail, je suis donc parti sur les berges de Garonne coté Blagnac, 10,71km.
Mercredi: Séance VMA 20′ échauffement puis 8x500m en 2’05 au lieu de 2’08, puis 10’RC, très chaud obligé de m’arrêter au bout de la 4e série pour boire.
Vendredi: 1h15 en EF toujours sur le prolongement du nouveau parcours, ce coup ci de l’autre coté de la Garonne quasiment jusqu’à Purpan,13,31km
Dimanche: Objectif 1h40 ou 17km, je suis donc parti de la maison en courant jusqu’à la ligne de départ, puis j’ai effectué les Boulevard de Colomiers en 44’18, puis retour à la maison pour finaliser l’objectif
24-09-2014 21-54-08

Please follow and like us:

Prépa marathon de Toulouse : Week 1

fr-0-53Ca y est on y est le moment tant attendu après un entrainement un peu décousu, en effet depuis 5 semaines, j’ai entrepris un plan 10km en -42’30 qui c’est plutôt bien passé, mais je ne le terminerai pas car j’enchaine sur la prépa marathon de Toulouse avec pour objectif pas forcément ambitieux de le terminer en 3h29.
Donc voici le résumé de cette première semaine:
– Mardi: 20′ d’échauffement enchainé par 8x300m en 1’13 (soit 15km/h) avec 1′ de récup, puis 10′ de retour au calme. J’avais paramétré ma montre en temps et non en distance, vu que j’ai couru un poil plus vite que les fractions demandées, je suis plus sur 330m à chaque fois.
– Jeudi: 10,5km en 1h00, j’ai fais un poil plus, l’objectif était de partir en bas de l’Aussaunelle et de faire demi tour en haut de l’église de Cornebarieux
– Vendredi: 20′ d’échauffement suivi de 3×800 en 3’48, direction un tout nouveau chemin très urbain, puisque j’ai fais le tour de Colomiers en prévision de sorties cet hiver sur parcours éclairé
– Dimanche: Sortie longue de 1h40 avec 2kms AS42 après 10 bornes: encore une fois test d’un nouveau chemin sur la coulée verte du Touch, super endroit à refaire plus longtemps, bilan 19kms.
photo (1)

2_Fotor
Bilan de cette semaine n°1: 49,57km pour 4h25et 224m de D+, bref c’est parti!

 

Please follow and like us:

Le Marathon de Toulouse vous accompagne dans votre prépa…

accompagnement pré-marathon - copieCa y est les novices ont du commencer leur plan pour le marathon de Toulouse quand les initiés vont préparer un plan entre 6 et 8 semaines. Dans tous les cas, il est venu le temps de remettre les runnings pour s’entrainer.
Du coup je souhaitais souligner l’initiative bien sympathique menée par le Marathon de Toulouse avec 3 entrainement collectifs tout au long de la prépa.
Pour ma part je serais présent au 3 séances, notamment le test VMA qui me permettra de voir ou j’en suis par rapport à il y a 2 ans.
Sans titreSans titre Sans titre - copie

Please follow and like us:

Bilan premier semestre 2013 et horizons du 2ième

Ce n’est pas encore les grandes vacances pour moi, mais un premier bilan peut être réalisé sur ce début d’année qui fut pour moi un des plus chargé en terme de course à pied. Mon seul regret est de n’avoir tomber aucun RP en 2013, alors qu’ils sont tous tombés en 2012, du 5km au marathon. Cette année 2013, était placé sous le signe du désert avec la grosse échéance du MDS, ça vaut certainement une dizaine de RP.
Bref voici les chiffres, je n’ai mis aucun chiffre de rando, ou autres sorties vélo, mais j’y ai également passé quelques heures (en passant, très sympa de pouvoir ces petits récaps sur Movescount):
15-07-2013 15-42-00
15-07-2013 15-42-19Sachant que durant mes meilleures années, je pense juste avoir touché la barre des 200kms, avec 1531kms, c’est assez prométeur, mais à partir d’aujourd’hui les pendules sont remises à zéro, voici le programme du deuxième acte:

– 01/09: 10km des Boulevards de Colomiers

– 15/09: Semi de Toulouse

– 6/10: Semi de Tournefeuille

– 13/10: La ronde du Foie gras

– 27/10: Marathon de Toulouse (3h15)

– 17/11: 10km Boucles du Confluent

– 9/12: 10kms La ronde du feu

Vous l’aurez compris, après avoir passé énormément de temps sur les sentiers, on revient sur la route histoire de s’amuser un peu et de reprendre les bases…

 

Please follow and like us:

Le blues d’après l’ultra trail…

julbo2utmb10Préparé un ultra pour le commun des mortels, est un très gros investissement sur le plan de l’entrainement, il y a l’excitation lorsque l’on clique sur « finaliser l’inscription », puis très vite on se dit qu’il va falloir rentrer dans le dur. Suivant l’objectif, UTMB, Diagonale des fous, MDS, Tor des Géants… bref il y a de quoi faire. La particularité de toutes ces courses, l’allure moyenne va être relativement faible du fait de la difficulté des épreuves et du temps que l’on est sensé courir, du coup la préparation peut varier entre 3 et 6 mois pour certains. Une fois le plan d’entrainement établi, la motivation est souvent au rendez-vous et pour moi du moins, je m’y tient à la lettre avec toujours cette impression de réaliser le devoir accompli. La particularité de ces prépas est également d’apprendre à durer, du coup au bout de cette longue période, on a souvent cette impression d’être devenu un diesel, mais par contre on est capable de durer des heures ! Plus on approche de la fin, plus la charge de travail est intense, et vient enfin cet évènement tant attendu, tant rêvé, l’ultra…
Si aucune blessure n’est de la partie, souvent à la vue de l’investissement fournit on va au bout coûte que coûte, pour enfin réaliser ce rêve de finisher.

Cette médaille on ne pourra pas vous l’enlever, par contre derrière ce n’est pas forcément évident à gérer. On essaye de récupérer le temps perdu avec sa famille, les grasses matinées (chose inconnue depuis 6 mois) deviennent plutôt agréable, on se laisse aller au niveau de la nourriture, les apéros deviennent légions pour fêter le statue de Finisher, et il faut l’avouer c’est plus que difficile de s’y remettre, car il manque le plus important l’ENVIE.

Du coup plusieurs solutions s’offrent à vous :

–          Un des premiers conseil serait de vous inscrire à une course (de préférence une courte distance) avant de prendre le départ de l’ultra. DU coup cette échéance, pour laquelle vous n’aurez aucun objectif, vous obligera au moins à faire quelques footings de reprises pour ne pas partir complètement cramé, ça permet donc une seul chose, se remettre le pied à l’étrier.

–          Une mise à jour de la VMA. Réaliser des séances de 4h30 à allure objectif, vous permettra de gagner en endurance, mais par contre quand vous aller vouloir commencer à tirer dans la moteur, vous allez vite vous apercevoir que vous avez perdu un petit peu de vitesse. C’est clair que le traileur ne sont pas forcément fan de VMA, mais ce programmer 2 à 3 semaines d’entrainements typiquement orientés sur la VMA, vous permettra de décalaminer le moteur, et bizarrement on y prendrait presque plaisir

–          Se motiver à plusieurs. Repartir s’entrainer quand on en a pas forcément envie peut être assez difficile, du coup rien de mieux que de « brancher » quelques collègues sur des footing en commun, au moins, même si l’allure est loin d’être la vôtre habituellement, ça a le mérite d’échanger, de rigoler, bref de se vider tout en ayant de plus en plus envie d’y retourner.

Je pense qu’un ultra traileur, est un boulimique de kilomètres ainsi que de compétitions, du coup ce manque d’envie est relativement normal, mais rebondir est toujours le maître mot, et j’en connait plus d’un qui lors de leur course se disait intérieurement, tient cette course me fait 3 points pour l’UTMB, c’est tout bon pour 2014… Alors comme chaque fois, on lève la tête et on y retourne…

Please follow and like us:

Bilan du mois de Mars: ça sent le sable chaud

Il y a pas de secret, durant le mois de Mars j’ai pas fait semblant notamment durant les weekend ou j’ai pu réalisé de sacrés blocs. Se dire le dimanche matin que l’on part pour courir un marathon, il faut être solide dans sa tête! Globalement ça c’est plutôt bien passé même s’il faut l’avouer durant la dernière semaine, l’envie n’est plus trop au rendez vous, proche du sur entrainement, j’avais déjà fait 14 semaines d’entraînements pour un objectif et j’étais arrivé vidé, je ne voulais pas revivre la même chose. Mais s’aligner au départ du MDS ne s’improvise pas, il fallait arriver avec des bornes pour être physiquement prêt!
Une chose est sure, je vais prendre du plaisir, énormément de plaisir là bas, mais à mon retour, une vrai grosse coupure va s’imposer, chose que je n’ai pas fait depuis un an et demi… c’est aussi ça organiser une saison.

Please follow and like us:

En février fait ce qu’il te plait…

En février, il y a des jours en moins pas ce n’est pas pour cela que l’on va s’entraîner moins, du coup le bilan est bien positif:

Please follow and like us:

Et voilà le travail de janvier!

L’année 2013 débute en fanfare, j’ai pas forcément fait semblant, les kilomètres commencent à s’accumuler.

Please follow and like us:

Suivez moi sur Facebook

Follow me !

Qui suis-je

Records CAP
- 5km: 19'31 (Larra,2012)
- 10km: 40'44 (Toulouse,2012)
- Semi: 1h32'01 (Carcassonne, 2012)
- Marathon: 3h21'22 (Paris, 2012)

%d blogueurs aiment cette page :