Deniv'Plus
Toujours plus haut, toujours plus loin

Articles dans la catégorie Revue de presse

RUN Magazine, un petit encart sur le Marathon de Berlin

13558960_513150778895077_8046532142440955662_oCette avec un grand plaisir qu’il y a quelques moi j’ai eu l’occasion de répondre à quelques questions d’une journaliste en rapport avec mon dernier marathon de Berlin.
De manière générale, l’article complet est relativement bien tourné et donne envie d’y retourner.

IMG_2220

Please follow and like us:

Watch movie online 1916: The Irish Rebellion (2016)

WATCH NOW


Quality : HD
Title : 1916: The Irish Rebellion
Director : Ruan Magan,Pat Collins.
Writer :
Release : 2016-03-16
Language : English.
Runtime : 85 min.
Genre : Documentary, History, TV Movie.

Synopsis :
Movie \’1916: The Irish Rebellion\’ was released in March 16, 2016 in genre Documentary. Ruan Magan was directed this movie and starring by Liam Neeson. This movie tell story about The documentary – featuring a combination of rarely seen archival footage, new segments filmed on location worldwide, and interviews with leading international experts – also uncovers the untold story of the central role Irish-Americans played in the lead-up to the rebellion. Although defeated militarily, the men and women of the Easter Rising would wring a moral victory from the jaws of defeat and inspire countless freedom struggles throughout the world – from Ireland to India.

WATCH NOW

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Coureur de l’extrême

2016-06-26_15-12-59J’ai mis un petit peu de temps avant d’acheter se livre, je ne sais pas trop pourquoi, ou peut être que si. Lire un bouquin sur l’Ultra, c’est directement se donner envie de s’inscrire à l’UTMB. C’est un peu comme regarder Top Chef le ventre vide, il faut être suicidaire…
Coureur de l’extrême est un livre écrit par Vincent Hulin, un coureur lambda ancien judoka de bon niveau qui s’est mis à au trail après avoir fait le tour des courses mais pas forcément des 5 bornes, voyez plutôt, marathon de Paris, 100kms de Millau puis une dizaine de marathon avec les principaux majors (Londres, Boston, Berlin…).
Comme de nombreux coureurs du moment, il pensait avoir fait le tour de la course à pied sur route, jusqu’à ce qu’un collègue lui demande: « ça te tenterais le Diagonale des fous? », autant vous dire que comme première barre, il l’a mise bien haute!!

On part donc dans un récit de préparation a cette grosse épreuve, puis l’on suit Vincent kilo après kilo dans sa souffrance, ces hallucinations, ses moments complices avec ces proches, bref on vit la course.
Après ça…rien que ces deux mots pourrait suffir , qui a-t-il de plus difficile que la diagonale des fous. Comptez sur l’auteur pour trouver des épreuves à son niveau.
En l’espace de deux ans, il nous rend compte des ces récits sur:
– UTMB
– Le marathon des Sables
– Le Tor des Géants

Ce bouquin rassemble l’ensemble des CR que l’on pourrait trouver sur un blog de passionné, il en a fait un livre, j’avoue mettre replongé dans mes souvenirs notamment sur le récit du Marathon des Sables (quand on fait parti de cette communauté c’est gravé à vie..). On peut se demander si l’auteur n’est pas suicidaire, enchainer de telle grosses courses, il a eu de la chance, aucune blessures, un juste équilibre perso/pro, mais je pense que ça n’a pas du être facile tous les jours, en tout cas je me suis régalé et j’ai particulièrement voyagé grâce à lui.

Coureur de l’extrême de Vincent Hulin aux Editions de l’Onde

Où le trouver: Amazon
Prix:15€

Please follow and like us:

Le première livre de Pascal Silvestre: Marathon

front view of blank book  on white background

Lorsque je me suis mis fortement à courir, comme tous les coureurs débutants, je me suis mis à bouquiner, à lire des revues de course à pied mais j’ai surtout surfer à travers de nombreux sites et blogs running dont un petit nouveau Runners.fr.Le nombre d’abonnées Facebook et twitter ne dépassaient pas une petite centaine mais c’était sans compter sur l’acharnement de son réac chef Pascal Silvestre.
Pascal je ne l’ai jamais rencontré, mais j’ai l’impression de le connaitre comme si j’avais déjà fait 50 footings avec lui. Tout d’abord c’est un gars simple qui n’en fait pas trop, pas une grande gueule et pourtant star de Soir 3 du Télégramme :-), avec plus de 50 marathons (je n’ai pas le nombre sous les 3h mais je sais que c’est impressionnant), un record à 2h39, il force le respect en tant que sportif!.
Mais Pascal c’est également un mec avec le coeur sur le main, toujours là pour répondre à un mail ou un commentaire, je me plais à lire ces édito du lundi qui sont de temps en temps pure fiction, mais qui quelques fois sont bien réels. J’ai encore cette anecdote en tête ou je sais qu’il avait peter son oriflamme lors du marathon de Paris en tant que meneur d’allure 3h, mais pour pas déstabiliser son groupe, il l’a tenue dans la main et torche le marathon cette année là en 2h59’59, un coeur gros comme ça je vous dis!
Et en plus c’est un amoureux de New York, que de points en communs.

Lorsque je vois sur la toile qu’il a écrit un roman qui est en fait une compilation de nouvelles, j’ai pas hésiter longtemps pour me le procurer. Il m’aura fallut une soirée pour le commencer, pour le dévorer et pour chialer une histoire sur deux.
Comment ne pas s’identifier à Matthieu mais surtout Bertrand en voyage d’affaire à New York qui s’entraine en cachette et qui veut faire le marathon de Paris… on dirait m’a vie (a part que je m’entraine en plein jour).

Pascal, merci pour ce bouquin, merci pour ces histoires, je ne sais toujours pas si c’est de la fiction ou des brèves de vie, mais en tout cas merci pour ce livre et à très vite pour le Tome II.

Marathon, de Pascal Silvestre, Edition JC Lattès
P
rix: 17€
Où l’acheter: ici

Please follow and like us:

J’ai lu pours vous : Trail running, préparez vos défis

2015-10-03_23-58-38Grâce au partenariat mis en place entre la Runnosphère et les éditions @mphora depuis quelques années maintenant, j’ai sauté sur l’occasion quand on m’a proposé de lire le bouquin co-écrit par Sylvain Bazin et Jean-Marc Delorme. Sylvain Bazin est pour une moi une figure du trail running, pas forcément pour ces courses mêmes si il possède un sacré palmarès, mais plutôt pour ses périples sur les GR de France et de Navarre. J’adore suivre ces pérégrinations, à chaque fois c’est une aventure humaine, le trail running à l’état pur… Jean Marc Delorme n’est pas en reste, cet entraineur reconnu, est là pour nous donner toute son expertise.

Revenons à cet ouvrage, destiné aux traileurs débutants comme aux confirmés, j’ai trouvé que ce livre était bien écrit, très bien illustré mais il ne va pas pour autant bouleverser ma manière de courir ou de préparer mes compétitions à part peut être le laïus sur le préparation mentale.

Le bouquin est composé de 7 grands chapitres :

  • Prendre la clé des chemins : on explique le b-a ba du trail running avec les principaux termes et les principales actions comme les montées les descentes, à savoir où l’on doit s’engager et où l’on doit marcher, pour les nouveaux venus de la route faire une compétition en marchant peut être déroutant, mais courir dans une pente à >15% n’est pas donné à tout le monde.
  • Allonger les distances : l’un des objectifs de ce chapitre est d’apprendre la progressivité, on ne va pas se lancer dans un ultra trail après une première course réussie. Il y a des paliers à franchir et si l’ultra trail est un objectif en soi il peut se planifier sur 2 à 3 saisons consécutives en acquérant les bases de l’endurance et de la résistance.
  • Aborder une épreuve et ses spécificités : ici toutes les grandes classiques sont passées en revues comme la SaintéLyon avec la description du profil, les temps médians, les conseils pour aborder la course et même un plan d’entrainement. Tous ces chapitres sont ponctués de témoignages de grands champions comme Le Saux et même d’anonymes ce qui rend le bouquin relativement interactif.2015-10-04_00-05-48
  • Vers la performance : les premiers conseils pour améliorer sa performance avec des séances VMA et au seuil, la partie PPG est également abordée.
  • Prévention, nutrition et podologie : quelques conseils sur la gestion de l’alimentation avant course, en course et sur la récupération sont bien utiles, concernant la partie sur la podologie, je vous conseille d’avoir l’estomac bien accroché car elle est très bien illustrée ce qui à le mérite de retenir les choses à pas faire.
  • Les blessures du traileur : on apprend ainsi la différence blessures que l’on peut se faire en fonction des terrains que l’on pratique, mais surtout comment peut-on les éviter
  • La préparation mentale : partie qui est pour moi la plus intéressante car nouvelle avec la routine de performance par exemple…<img class="aligncenter size-large wp-image-2422" src="http://www.denivplus.com/wp-content/uploads/2015/10/2015-10-04_00-06-21-640×366.jpg" alt="2015-10-04_00-06-21" width="610" height="349" srcset="http://www.denivplus.com/wp-content/uploads/2015/10/2015-10-04_00-06-21-640×366.jpg 640w, http://www.denivplus.com/wp-content/uploads/2015/10/2015-10-04_00-06-21-150×86.jpg 150w, http://www donde comprar viagra en sevilla.denivplus.com/wp-content/uploads/2015/10/2015-10-04_00-06-21-300×172.jpg 300w, http://www.denivplus.com/wp-content/uploads/2015/10/2015-10-04_00-06-21.jpg 1000w » sizes= »(max-width: 610px) 100vw, 610px » />

Vous l’aurez compris, ce livre vous sera très bénéfique si vous avez décidé de franchir le pas et de venir vous frotter aux hautes montagnes et aux joies du trail running. Par contre si vous courez une dizaine de trails par an allant du trail urbain à l’ultra, je ne suis pas sur que ce livre soit une révolution pour vous mais les témoignages et les astuces des champions vous serviront toujours.

Où l’acheter : http://www.ed-amphora.fr/fr/product/sports-d-endurance-553/trail-running-10879
Prix : 24,95€

Please follow and like us:
var addthis_config = {
url: « http://www.denivplus.com/2015/10/jai-lu-pours-vous-trail-running-preparez-vos-defis/ »,
title: « J’ai lu pours vous : Trail running, préparez vos défis »
}

Please follow and like us:

Un nouveau venu dans la jungle des magazines running: RUN Magazine

L6470Gros gros lecteur de livres, romans, magazines, je dirais même que c’est ma deuxième passion derrière la course à pieds, cela est également aidé par le fait que je passe ma vie dans les aéroports et les avions, il faut pouvoir s’occuper intelligemment.
Lors des vols matinaux, je vais régulièrement à la maison de la presse pour voir si il y a du nouveau, et ce matin là je suis tombé sur la revue RUN Magazine.
Lancer un mag sur le running en 2015 c’est soit être suicidaire, soit être sur de sois car l’on tiendrai un concept « un peu » novateur que les lecteurs auraient envie de revenir acheter.
Je suis abonné à Jogging International depuis presque 7 ans, j’ai également acheté de nombreuses fois Running Attitude et je commence à saturer sur le fait de relire les mêmes articles tous les 2 ans, d’avoir exactement le même plan marathon d’une année sur l’autre, coté trail c’est quasiment identique avec Esprit Trail. Seul 3 magazines offrent un peu plus de fond et de changements, ce sont Zatopek et Trail Endurance et VO2. J’ai bien essayé Running World’s et autre magazines trail je n’ai pas accroché non plus.
Clairement, si Run Magazine veut me convaincre il va falloir envoyer du lourd d’entré de jeu.

Tout d’abord l’aspect général, on est sur une une couverture cartonnée plutôt qualitative, le papier intérieur est recyclé suivant les normes PEFC, c’est à la mode mais c’est surtout écolo. La magazine est un bi-mensuel de 116p et coûte la modique somme de 4,95€, honnêtement c’est plutôt correct et avec ce que je vous ai exposé plus haut, je pense que la formule bi mensuelle est largement suffisant pour ne pas être redondante.

Et le contenu dans tout ça?
C’est un magazine de running donc je dirais il y a un bon 40% que l’on va retrouver dans tous les autres mags, mais j’ai trouvé que le ton humoristico-technique était plutôt cool, il y a pas mal de rédacteurs du coup ça rend l’ensemble vivant et on à pas envie de s’arrêter, la preuve il m’a fallu une seul vol Lisbonne- Toulouse pour le finir. Les différents articles me font penser au magazine GQ, type le Top 8 des personnes avec qui courir…
Le Carnet de voyage autour d’un marathon est une bonne idée, c’est un peu comme dans Jogging mais en plus complet et en plus vous y verrez un témoignage d’un collègue de la Runnosphère, Julien Alias Mangeur de Cailloux. 2015-09-17_00-34-58L’article sur le marathon de NY de l’intérieur ou en off, raconté par d’autres collègues de la runnosphère après le passage de la tempête de 2012 m’a fait remonter de très bon souvenirs.2015-09-17_00-36-01
On trouvera ensuite les plans d’entrainements, il faut voir par la suite, j’espère que ça sera toujours varié, et pourquoi pas avec une peu de trail.2015-09-17_00-35-32Dans l’ensemble le mag est très bien illustré, je donne une mention spéciale de ce coté là. Les articles sont court et vivant, en tant que blogueur, j’étais curieux de voir les test produits, mais là je reste sur ma fin, on a trois testeurs qui testent des chaussures sur 24h et donnent leur avis et sensations, je trouve ça un peu léger, les autre tests sont plus aboutis.

En résumé, je dirais que j’ai plutôt accroché, je vais me laisser tenter par le numéro 2 en espérant qu’il soit au moins aussi bon…

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Course à pied, méthode d’entrainement par cycles.

A913_Couverture 3D webGrâce au partenariat entre la Runnosphère et les édition Amphora j’ai pu découvrir une nouvelle façon de s’entrainer à travers l’ouvrage de  Marc Lamouche.

Les plans d’entrainements il faut au moins en faire une bonne dizaine pour trouver « plan » à son pieds. Je me souviens encore du premier, un plan marathon 3h45 Jogging International en 16 semaines, lorsque est venu le fameux matin du marathon j’étais complètement mort tellement j’avais fait de kilomètres…c’était le début. Derrière sont venus d’autres plans marathons, semis, 10kms, trails et même un plan Bruno Heubi en 12 semaines pour le Marathon des Sables que j’avais osé payé 60€…là encore je l’ai bien regretté!

Derrière je me suis amusé à me concocter mes propres plans et j’avoue qu’ils ont pas mal fonctionné.

Donc lorsque l’on m’a proposé de découvrir cette méthode par Cycles, j’étais plutôt séduit car j’ai tout de suite pensé à de la nouveauté et à la fin des enchainements VMA / Sortie EF / Seuil / Sortie Longue.

Le livre est composé de 2 grosses parties: la première sur les bases de la méthode et la seconde sur la méthode par cycles. Cet ouvrage s’adresse à tous les runners:

  • les débutants
  • les joggers
  • les athlètes
  • les experts

La première partie est comme ainsi dire très longue pour les coureurs non novices car on revois comment calculer sa FCM, les différentes allures, et le sur entrainement.

Venons en au concret! La méthode est basée sur des cycles de 21 jours. Mais ce n’est pas si simple en fait la méthode c’est un échelon qui égale à une période. Cet échelons est lui même composé de 3 cycles que vous pourrez choisir au grès de vos envies. Derrière vous instrumentaliserez ces dernier par des outils.

Donc au final il n’y a plus de plans d’entrainements mais seulement cycles, pour ma part c’est très déconcertant, car j’aurais peur de ne jamais être en phase avec l’objectif préparé. La réalisation de ces cycles se fait grâce à ces fameux outils: fractionnés,Sortie longue, côtes, récupération, ou encore transition. que l’on peut mixer à souhait pour composer le fameux cycle. Les outils sont eux même encore composés d’instruments comme l’instrument 2-3 ou encore l’instrument 30/30.

Autant l’avouer directement, même en école d’ingénieur je n’ai jamais autant de tableau croisé dynamiques 🙂 en face, et cette méthode qui se veut simple s’avère pour moi très floue, j’ai du mal à imaginer les cycles prioritaires en fonction du moment de la saison ainsi que les outils à utiliser. Le but d’un plan c’est quand même de la suivre sans trop se poser de questions, même si c’est du home made.

Je suis assez septique sur le fait que l’ouvrage soit destiné au novices, à mon avis il faudra relire l’ouvrage une ou deux fois…

Où le trouver: http://www.ed-amphora.fr/fr/product/sports-d-endurance-553/course-a-pied-methode-d-entrainement-par-cycles-10870
Prix: 18,50€

Please follow and like us:

JoggBox: La Box 100% dédiée au running arrive en France !

2015-02-24_21-17-28L’idée JoggBox a émergé en Janvier 2014. Deux amis étudiants à Londres et passionnés de Running décidèrent de lancer JoggBox afin de faire découvrir l’incroyable variété de produits dédiés à ce sport au Royaume-Uni. Une fois l’idée lancée et développée Outre-Manche, il ne leur restait plus qu’à faire découvrir le concept JoggBox aux Français !

JoggBox est une box bimestrielle destinée à tous les runners (coureur, traileur ou triathlète) et quelque soit leur niveau. L’équipe sélectionne 6 à 8 produits innovants et adaptés au profil : la box contient toujours au moins un produit textile et un accessoire, ainsi que des produits nutritionnels et santé . Chaque abonné recevra ainsi chez lui l’équivalent de plus de 50€ de produits innovants accompagné d’un petit guide conseil afin de découvrir et tester dans les meilleurs conditions toutes ces nouvelles marques.

JoggBox est spécialisée dans la distribution de produits de qualité pour les passionnés du running
2015-02-24_21-16-30

FORMULES D’ ABONNEMENT OU ACHAT PONCTUEL !
Dans chaque BOX, plus de 50€ de produits :

1 seule BOX : 27.90€
Abonnement 3 BOX / 6 mois : 83.70€
Abonnement 6 BOX / 1 an : 160€

COMMENT ÇA MARCHE ?
1- Commande par le site joggbox.fr: Le runner remplit son profil et choisit la formule qui lui convient sur le site joggbox.fr . L’équipe JoggBox s’occupe du reste afin de façonner une box adaptée à ses besoins.

2- Réception de la box à domicile. En cas d’abonnement , si le runner n’est pas satisfait de la 1ère box, il est remboursé !

3-Après avoir découvert sa première box, le runner reçoit un questionnaire afin de mieux cibler ses besoins et ses attentes.

Ou vous procurer cette box: WWW.JOGGBOX.FR

 

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Autoportrait de l’auteur en coureur de fond, de Haruki Murakami

61c5R1ksDPLMurakami Haruki, n’est pas un japonais « rangé » comme les autres, qui suit bêtement ses collègues, qui fait tout ce qu’on lui dit, pour ma part je n’ai pas forcément trop d’admiration pour se peuple que je trouve assez soumis, j’en veux pour preuve la catastrophe de Fukushima, on leur à dit de pas bouger et ils n’ont pas bougé, on connait la suite…

Bref, on est pas là pour étudier les différences entre les peuples, mais pour parler de l’ouvrage: Autoportrait de l’auteur en coureur de fond. Comme je le disais, l’auteur a un peu une vie de débauche, propriétaire d’un club de jazz, traducteur et écrivain, il enchaine les journées de travail, avec tout ce qui s’en suit d’un homme qui vie en marge, repas décalé, 3 paquets de cigarettes par jour, on est loin de l’hygiène de vie parfaite des coureurs.
Un beau matin, voulant se reprendre en main, Haruki décide de se mettre à courir, mais pas n’importe comment, il décide de courir tous les jours, 10kms par jour, la performance n’est pas le but recherchée, mais plutôt le bien être, très vite il ressent le bien être des endorphines, et il décide de participer à des marathons, il en réalisera un par an. Le filigrane de ce livre est la participation au Marathon de New York et sa préparation, mais il croise pas mal d’anecdotes qui font vraiment écho pour les coureurs que nous sommes.

Le but recherché n’est pas d’inciter les lecteurs potentiel du livre à se mettre à courir mais tout simplement de nous faire ressentir les émotions d’un coureur lambda, et non d’une élite à la recherche de la victoire. Le texte est simple, j’ai dévoré ce bouquin en trois jours, chaque paragraphe me refaisait vivre des émotions que j’ai ressenti lors de courses. Son marathon d’Athènes, m’a fait repensé à mes sorties off en montagne, le récit de son 100kms dans la douleur et les crampes, m’a fait revivre mon expérience au MDS, mais surtout j’ai revécu par procuration mon marathon de New York avec les derniers hectomètres au sein de Central Park…
Amateur de course à pieds et autres, n’hésitez plus, foncez acheter ce chef d’oeuvre de la littérature.

Prix: 7,50€
Où le trouver: http://www.amazon.fr/Autoportrait-lauteur-en-coureur-fond/dp/2264052007/ref=pd_sim_b_1?ie=UTF8&refRID=0P5N3Q0QD3ANJN8EYC6E

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Le Dico du Running de Mathieu Le Maux

9782081337404Le père Noël étant passé par là, et étant passionnée de running, il est assez simple de me faire plaisir en m’offrant un ouvrage consacré à mon passe temps favoris, ce qu’a fait ma femme.

Ce livre intitulé: Le dico du running de Mathieu Le Maux aux éditions Flammarion, l’auteur est responsable des sports chez GQ, mais c’est également un marathonien avéré, 3h46 au dernier marathon de Florence. Parfaitement illustré par Celya Bendjenad, on est sur un ouvrage un peu similaire à Dictionnaire absurde du marathon que je vous avais présenté en 2014, mais je le trouve beaucoup plus fluide, il suffira de quelques jours pour finir de le dévorer.

Bien évidement vous passerez entre les grands classiques: F comme fractionné, M comme marathon, V pour VMA, mais l’on sent l’esprit GQ derrière avec le coté Lifestyle, podium et défilé où l’on a droit à toutes les marques de running: Adidas, Nike, NB, Minzuno (j’ai d’ailleurs appris d’où venait le logo, comme quoi)…
816OFVyLXdLMême si je connaissais à 75%, l’ensemble des termes, il n’en reste pas mois que j’ai découvert de nouvelles choses, j’ai particulièrement aimé, les digressions entre les lettre, ou l’on peut découvrir une anecdote sur lié au running comme : le malaise vagal de Sarko, les bagarres de Michel Jazy, les tenues de running.

Comme le dit la 4e de couverture:  « Pour les débutants comme pour les confirmés, un dictionnaire aussi indispensable qu’une paire de running. »

Où le trouver: http://www.amazon.fr/Le-Dico-Running-Maux-Mathieu/dp/2081337401
Prix: 19,90€

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Semi & Marathon, baisser ses chronos

Grâce au partenariat qu’a la Runnosphère avec les édition @mphora, nous avons accès à quelques ouvrages toujours plus intéressant les uns que les autres, après avoir lu, Courir au naturel, Courir en Ville,Renforcement musculaire,  cet ouvrage Semi & Marathon Baisser ses chronos, tombait à pic après l’échec de mon dernier marathon.
A890L’auteur/coureur Charles Brion, veut nous faire partager ses bons coups, ses expériences et même ses secrets…Le Monsieur est quand même Agrégée de lettres et niveau chrono c’est pas mal du tout non plus car il a à son actif 12 marathons entre 2h44 et 3h04, mais cerise sur le gâteau, vous retrouverez quelques brèves de notre collègue Jean Christophe Savignoni alias Babaorun!

Revenons à l’ouvrage, il est scindé en 2, la première partie est dédié au débutant pour lesquels ça sera le premier ou deuxième marathon, mais même pour les coureurs expérimentés, les conseils ne sont pas forcément inutiles.
Dans la première partie on trouvera donc:

  • le choix de la course
  • l’élaboration de l’entrainement
  • l’entrainement en lui même
  • la nutrition
  • la préparation d’avant course
  • la course

La seconde partie est consacré aux coureurs désirant performer, on est plus dans l’aspect découverte, mais plutôt l’analyse des temps de passage à la seconde près.

  • choix du matériel pour performer
  • un point un peu plus précis sur l’entrainement car on est sur des athlètes qui vont s’entrainer entre 5/6 fois par semaine
  • la récupération
  • la course

Comme chaque fois, je dévore ce genre d’ouvrage par soif d’apprendre mais également pour améliorer mon entrainement, ma gestion de course, l’aspect nutritionnel ou autres.
J’ai trouvé la première partie un peu longue, je pense que c’est vraiment orienté pour les coureurs courant leur 1er marathon, du coup j’attendais beaucoup de la 2e partie, mais là on saute directement aux coureurs qui vont partir sur du 2h5à – 3h00, ce qui n’est pas encore mon cas.

Dernier point positif, les quelques plans d’entrainements 4h30/4h00/3h30/3h00/2h50.

Prix: 14,95€
Ou le trouver: http://www.ed-amphora.fr/fr/product/marathon-766/semi-et-marathon-baisser-ses-chronos-10708

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Le tour de la France, exactement

05-09-2014 22-10-18Souvent les pires paris partent d’une idée folle, mais quand Lionel Daudet par dans un délire, il ne le fait pas à moitié: et si je faisait le tour de la France exactement sur la frontière. Autant vous le dire de suite, j’ai adoré ce bouquin, l’auteur n’est pas du tout un novice, mais plutôt un Aventurier avec un grand A, alpiniste confirmé, il a d’ailleurs laissé 8 orteils dans une ascension au Cervin, mais surtout 6 premières sur 6 sommets de la péninsule antarctique avec Patrick Wagnon et Mathieu Cortial ; ils s’y rendent avec le bateau dirigé parIsabelle Autissier.
Quand il se lance dans cette aventure, le dodtour, il se fixe pour objectif de toujours rester sur la frontière à la recherche des bornes de l’époque Napoléonienne avec une tolérance à + ou – 100m en fonction des éléments rencontrés et surtout des diverses autorisations (ex, centrale nucléaire, port militaire…)
Quoi de mieux que de débuter ce tour d’un point ultra représentatif de la France, mais pas forcément facile, le sommet du Mont Blanc (4805m), après avoir passé plusieurs jours au refuge du goûter et surtout en attendant une météo clémente, voila que le DODtour part le 10 août 2011.
Il va donc être accompagné d’une foultitude d’amis autant passionnés que lui, tout d’abord pour remonter les alpes vers le Nord et sa frontière italienne, avec les kilos de neige fraîche et les voies difficile ce n’est pas de tout repos. Une fois redescendu de ces montagnes, il adaptera son moyen de locomotion pour avaler un maximum de kilomètres par jour, ce sera en kanoe sur le lac Léman, à VTT dans l’est et dans le nord sur les frontières allemandes et belges. Le soir sa femme qui a mis son activité professionnelle en stand by, l’attend dans un camping car pour pouvoir le ravitailler et assurer toute la logistique, comme le port des équipements…
Ce sera ensuite  une longue balade sur la cote ouest, ou il faudra contourner les centrales nucléaires en kayak, se faire jeter par les gendarmes en Bretagne pour utiliser son VTT sur le littoral en janvier, changer les plaques du camping car au pays basque pour pouvoir dormir tranquille dans la campagne, bref, on arrête pas, on a l’impression de s’y croire, chaque anecdote est croustillante, on rencontre des personnages extraordinaire, des français lambda qui viennent à l’aide du « Dod », ce bouquin est juste passionnant, envie de s’évader, FONCEZ!!
Au final plus de 5000kms, 100 sommets, des milliers de mètres de D+, et un retour au sommet du Mont Blanc inoubliable.

Prix: 19,50€
Où l’acheter: http://livre.fnac.com/a6499035/Lionel-Daudet-Le-tour-de-la-France-exactement

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: « Courir avec les Kényans »

<a href="http://www.denivplus viagra posologie.com/wp-content/uploads/2014/08/51FdVL12g+L._.jpg »>51FdVL12g+L._Qui dit congés paternités, dit moments de détentes et un peu de temps pour lire, j’en ai donc profité pour lire: Courir avec les Kényans, Les secrets des hommes les plus rapides du monde par Adharanand FINN.
Encore un très bon bouquin que j’ai dévoré en quelques jours. Premièrement, l’auteur est un coureur de niveau classique, même plutôt correct (38′ au 10K), du coup on a une vrai vision d’un point de vue du passionné, ce qui rend le livre très dynamique. Adharanand Finn est également écrivain pour le Guardian et Runner’s World, petit coureur en banlieue anglaise, a eu une riche expérience en athlétisme durant sa vie étudiante, puis famille, enfants, boulot ont eu raison de sa bonne volonté, et les footing du dimanche ont cessés, jusqu’à que la « bedaine » survienne et qu’il décide de s’y remettre.
Tout ça était sans compté sur le grain de folie de l’auteur qui rentre chez lui en disant à sa femme : » chérie, si l’on partait au Kenya, que je découvre les secrets de ces coureurs d’exceptions? « . Toute femme normalement constituée, aurait répondu: « mais t’es pas timbré!!« , alors que là pas du tout :banco, quelques semaines plus tard, les voila à Nairobi, capitale du Kenya, le but est simple, passer 6 mois avec sa femme et ses deux filles à Eldoret, le berceau, ou plutôt la fourmilière du coureur de fond. En gros le moindre coureur est capable de courir un marathon en moins de 2h15, et, est soit champion du monde, olympique ou autres…
On va donc suivre le Mzungu (coureur blanc) durant ses mois qui nous semblent des secondes, en pleine préparation du marathon de Lewa, il essayera de décrypter les secrets des hommes les plus rapides du monde, dans les conditions les plus spartiates, mais qui sont la réalité de ces champions.
Au fil des chapitres, on s’attache au différend personnages qui sont émouvants, et qui n’ont que la course à pied pour s’en sortir…
A lire d’urgence

Prix: 19,50€
Où le trouver: http://www.amazon.fr/Courir-avec-K%C3%A9nyans-Adharanand-Finn/dp/2709636816

Please follow and like us:
var addthis_config = {
url: « http://www.denivplus.com/2014/08/jai-lu-pour-vous-courir-avec-les-kenyans/ »,
title: « J’ai lu pour vous: « Courir avec les Kényans » »
}

Please follow and like us:

J’ai lu pour vous: Chéri(e), je pars faire une course

415jvOSvqkLPour la fête des pères j’ai eu la chance de me faire offrir un bon nombres de livres axés sur la cours à pied dont je vais essayer de vous parler cet été, moment propice à la détente/récup et  à la lecture.
Le premier livre pour attaquer l’été en beauté et en douceur s’appelle: « Chéri(e), je pars faire une course » de Gérard Ejnes, autant vous dire que ce livre se dévore à la vitesse d’un 100m au Championat d’Europe, pour ma part en une soirée j’y avais mis son compte.
Ce livre est une fait un dictionnaire des mots les plus utilisés dans notre sport favoris qu’est la course à pied, mais avec des définitions un peu décalées.
Chaque définition est remplie d’humour et de second dégrée voir du troisième et du quatrième…
Je vais pas vous laisser sur comme cela…allez je vous donne deux de mes préférées:

Trail: (trèlle) n.c.m
Forme moderne, naturelle, jusqu’au boutiste, tortueuse, tortureuse et très à l’alpage du jogging, qui consiste à faire monter son corps par des sentiers jamais battus, jusqu’à se perdre dans le paysage.

Syn: La grande évasion, les seigneurs des agneau, le festival de cannes

Ex:Pierre André s’était fixé un ultime défi: boucler la 6000D (60km et 4000m D+ à la Plagne) dans le temps imparti. Mais cela faisait 3 jours maintenant qu’il était parti. Et surtout 3 nuits. égaré dans la montagne, son téléphone en rade, sans nourriture  ni boisson, glacé jusqu’aux os, il avait beaucoup érré avant de s’allonger épuisé, à l’abri d’un rocher, acceptant déjà l’idée de la fin, à l’aube d’une carrière prometteuse. Plus tard, il racontaavoir eu une dernière pensée pour ce bon vieux pavé bien tendre sur lequel il avait toujours eu la friteet qu’il n’aurait jamais dû cesser de dévorer. C’est à cet instant précis qu’il entendit le bruit de l’hélicoptère qui venait de le repérer et lui permit de descendre dans la vallée en refaisant beaucoup de retard accumulé dans la montée.

Finisher (fille-nid-cheure) n.c.angl.m
En langage de marathonien, coureur qui franchit la ligne d’arrivée. Celui qui n’y parvient pas est appelé un pluernisher

Syn: héro, jusqu’au boutiste, la traversé du desert, la corde au cou

Bref, vous l’aurez compris, il y a moyen de passer un bon moment…

Prix:12€
Où le trouver: http://www.amazon.fr/Dictionnaire-absurde-marathon-G%C3%A9rard-Ejn%C3%A8s/dp/2916400931

Please follow and like us:

La frontière invisible : Le deuxième opus de Kilian Jornet

514euxEHFgLL’été dernier j’avais dévoré le premier roman de l’Ultra terrestre Kilian Jornet, qui essayait d’exprimer ce qu’il ressentait au plus profond de lui-même, ce besoin de courir pour exister. J’avoue que j’avais terminé le bouquin, mais je ne l’avais pas rangé sur mon étagère préférée. Je m’attendais à un récit d’aventures sans dessus dessous, un flux intense événements…mais rien de tout ça, alors ce deuxième livre je l’attendais avec impatience.

Frontière Invisible est un bouquin beaucoup plus vivant, certes quelques fois Kilian part dans des délires philosophiques dont on se demande si c’est vraiment lui qui tient la plume. Mais ce livre à le don de vous faire ressentir des émotions assez délicates, comme lorsque qu’il nous refait vivre le décès de Stéphane Brosse et sa rédemption dans un refuge italien…pas facile.

Mais le livre fait la part belle à son expédition en Himalaya, avec une acclimatation de plusieurs semaines et des amis de cordées assez exceptionnels.

Que ça soit en courant, en skiant, ou en marchant Frontière invisible est quand même beaucoup plus vivant que Courir ou Mourir, bref ce livre me fera patienter jusqu’au visionnage du film.

Ou le trouver : http://livre.fnac.com/a6536655/Kilian-Jornet-La-frontiere-invisible
Prix : 21,85€

Please follow and like us:

Suivez moi sur Facebook

Follow me !

Qui suis-je

Records CAP
- 5km: 19'31 (Larra,2012)
- 10km: 40'44 (Toulouse,2012)
- Semi: 1h32'01 (Carcassonne, 2012)
- Marathon: 3h21'22 (Paris, 2012)

%d blogueurs aiment cette page :