Deniv'Plus
Toujours plus haut, toujours plus loin

Article étiqueté Balma

Watch Fifty Shades Darker (2017) Movie Online Streaming & Download

WATCH NOW


Quality : HD
Title : Fifty Shades Darker
Director : James Foley.
Writer :
Release : 2017-02-08
Language : English.
Runtime : 118 min.
Genre : Drama, Romance.

Synopsis :
Movie Fifty Shades Darker was released in February 8, 2017 in genre Drama. James Foley was directed this movie and starring by Dakota Johnson. This movie tell story about When a wounded Christian Grey tries to entice a cautious Ana Steele back into his life, she demands a new arrangement before she will give him another chance. As the two begin to build trust and find stability, shadowy figures from Christian’s past start to circle the couple, determined to destroy their hopes for a future together.

WATCH NOW

Please follow and like us:

CR Course: 10 kms de Balma, à la ramasse…

IMG_0022Cette semaine marque le début de ma préparation pour le trail de la Venasque (42kms et 2500m de D+), du coup depuis dimanche dernier je viens d’enchainer 6 sorties d’affilées et cette dernière semble être celle de trop. Pourtant j’avais essayé de mettre toutes les chances de mon coté, un échauffement plutôt bien mené, avec éducatifs, accélérations et étirements. Le seul hic était surement de ne pas avoir de flotte à disposition. Je porte au niveau du départ 10’ avant le départ, environ 1000 coureurs sont là, il y a un SAS élite ou je reconnais Nicola Fernandez et un vieux de chez Airbus que je croise tous les midi quand je vais courir, le mec finira en 34’. 5’ avant le grand départ c’est le tour de Handisport que l’on va croiser plusieurs fois, ils sont impressionnant. Puis viens notre tour, ma montre que je ne maitrise pas totalement va sortir du mode course au moment  du départ, mais je vais rattraper le coup.

Le départ est donné sur cette grande avenue au niveau du passage de bus rapide, d’ailleurs toute la course va se passer dans cet espace ce qui va être très agréable. Le départ est une grosse bousculade, les gens sont impressionnants, ils ne gardent pas leur ligne bilan à deux doigts de tomber, puis pour certains c’est même normal, bref après 500m ça commence à s’étirer. J’ai du mal à voir mon allure bouger au niveau de ma montre et je pense que je suis largement au dessus de l’allure prévue (je voulais faire 43’), la route descend un petit peu, 1km en 4’03. On continu ensuite sur le boulevard des Arènes en léger faux plat descendant, on se croise avec les élites à 8’, ils sont encore 6/7 et ont l’air plutôt frais, comme moi par railleurs mais ça va me jouer des tours. Je passe au km2 en 4’14.IMG_0252

On continu jusqu’à la fin de l’avenue, à ce moment là je suis avec un gars qui souffle comme un boeuf à chaque pas, mais bon j’essaye de tenir le coup avec 3 autres coureurs , on remonte en direction du demi tour, ça c’est assez nul, ça coupe l’élan et en plus il faut placer une grosse relance pour rester dans le bain. On retrouve le boulevard, on part en direction de l’arche de départ. On passe devant la borne de 3km, 4’17, je suis bien trop vite. C’est là que ça va commencer à se gâter. La seule difficulté du parcours est là, une petite bosse  sur le parcours rien de bien méchant comparé au Citadelles d’il y a 15j. On arrive là où il y a le plus de monde sur le parcours donc pas mal d’encouragements au niveau du km4, 4’16.IMG_5717 copie

Le reste je l’ai reconnu lors de mon échauffement, demi heure plus tôt, enfin du moins les prochains 1,5kms, on fait une sorte de S pour entamer une très longue ligne droite entre la rocade au loin et sur la droite une zone militaire de la DGA. Je commende à souffrir pas mal, du coup je décide de prendre un verre d’eau au km5 que je franchis en 4’17. En gros je passe au 5km en 21’20 soit sur une base de 42’40 en gros il faudrait que je perde uniquement 5’’/km pour rester dans les clous, impossible j’ai une soif terrible et c’est des gobelets donc, j’en prends un et je marche 10m pour m’hydrater correctement. Je repars, un coureur me demande le temps, je vais essayer de rester avec lui sur toute la fin de la ligne droite enfin du moins jusqu’au km6 que je passe en 4’32, c’est le début des ennuis.

La fin de la ligne droite ou je pensais que le demi tour se ferait, est loin d’être la fin. Je me re situ, on est en fait au niveau du magasin Running Conseil à Gramont, le gars à coté de moi est également décomposé, on aperçoit le demi tour qui est super loin, je commence à galérrer de plus en plus, km7 en 4’32, encore 15’’ de trop, mais là je suis à bout. On tourne autour du rond point, puis je me met à marcher quelques mètres, le moral est à 0, c’est juste la tête car je n’ai pas l’impression d’avoir le cardio à 200. Vu que tous les coureurs de l’autre coté te regarde, je reprend la course tranquillement, il faut serrer les dents, je passe devant la pancarte km8 en 4’40.

Enfin on arrive sur la longue ligne droite le long des bâtiments de l’armée, c’est le dernier gros morceau, il faut serrer les dents mais je n’en peu plus, d’autres coureurs partis trop vite sont également dans le même état que moi, je serre les dents, je voudrais récupérer un verre d’eau au ravitaillement sur le retour, mais les jeunes sont en train d’approcher les tables et c’est trop tard pour moi, du coup 100m après je vais essayer de retrouver mon deuxième souffle en marchant encore 10’’. On reprend le S à l’envers, pour repasser au niveau de l’arche de départ, depuis le début j’ai 100m d’écart avec les panneaux de kilométrages, on est bien encouragé, on tourne à gauche devant la salle des fêtes, puis c’est l’entrée sur le stade, un dernier 200m en totale apnée et voilà que je franchis l’arrivée!IMG_6057IMG_1921

Je termine ce 10kms explosé en 44’55 à la 277e place sur 907 coureurs, 144 Sénior, très déçu, très fatigué, encore une mauvaise gestion de course, je pense qu’il convienne que je me fixe une allure et surtout que je me tienne, même dans les 100 premier mètres.

On essayera d’appliquer ça à Labège dans 15j.

Please follow and like us:

Suivez moi sur Facebook

Follow me !

Qui suis-je

Records CAP
- 5km: 19'31 (Larra,2012)
- 10km: 40'44 (Toulouse,2012)
- Semi: 1h32'01 (Carcassonne, 2012)
- Marathon: 3h21'22 (Paris, 2012)

%d blogueurs aiment cette page :